Death Note

Tous les épisodes Death Note

1 Death Note 01 Vostfr : Renaissance
2 Death Note 02 Vostfr : Confrontation
3 Death Note 03 Vostfr : Pacte
4 Death Note 04 Vostfr : Poursuite
5 Death Note 05 Vostfr : Tactique
6 Death Note 06 Vostfr : Déchirure
7 Death Note 07 Vostfr : Temps couvert
8 Death Note 08 Vostfr : Regard
9 Death Note 09 Vostfr : Contact
10 Death Note 10 Vostfr : Doute
11 Death Note 11 Vostfr : Assaut
12 Death Note 12 Vostfr : Amour
13 Death Note 13 Vostfr : Confession
14 Death Note 14 Vostfr : Ami
15 Death Note 15 Vostfr : Pari
16 Death Note 16 Vostfr : Décision
17 Death Note 17 Vostfr : Exécution
18 Death Note 18 Vostfr : Allié
19 Death Note 19 Vostfr : Matsuda
20 Death Note 20 Vostfr : Expédient
21 Death Note 21 Vostfr : Performance
22 Death Note 22 Vostfr : Conduite
23 Death Note 23 Vostfr : Frénésie
24 Death Note 24 Vostfr : Résurrection
25 Death Note 25 Vostfr : Silence
26 Death Note 26 Vostfr : Reprise
27 Death Note 27 Vostfr : Enlèvement
28 Death Note 28 Vostfr : Impatience
29 Death Note 29 Vostfr : Père
30 Death Note 30 Vostfr : Justice
31 Death Note 31 Vostfr : Transfert
32 Death Note 32 Vostfr : Choix
33 Death Note 33 Vostfr : Arrogance
34 Death Note 34 Vostfr : Vigilance
35 Death Note 35 Vostfr : Tentative de meurtre
36 Death Note 36 Vostfr : 28 janvier
37 Death Note 37 Vostfr : Le nouveau monde

 

Death Note est un shonen manga écrit par Oba Tsugumi et dessiner par Obata Takeshi. Il est édité en 2007 chez Kana.
Le tome est vendu 6,85 euros et est déconseillé aux moins de 12 ans. L’anime débute en 2006 et est réalisé par le studio d’animation Madhouse. Il contient 37 épisodes d’environ 23 minutes.

Le manga et l’anime se concentrent sur le drame, le mystère, la psychologie, la tragédie, et le surnaturel.

Synopsis :

Light Yagami est un étudiant surdoué. Il s’ennuit car il trouve tout simple et ennuyant. (les cours, la vie quotidienne,..).
Un beau jour, lorsqu’il est en cours, il voit un cahier tombé du ciel. Curieux, il le ramasse.
Lorsqu’il est enfin seul, dans sa chambre, il regarde un peu mieux le cahier. Il découvre alors que le cahier, le « death note » à un étrange pouvoir. Il suffit d’écrire le nom d’une personne dans ce carnet pour que celle-ci meurt d’une crise cardiaque ou d’un accident choisit par l’utilisateur. Ce cahier appartenait au départ à Ryuk, un shinigami (dieu de la mort) qui s’ennuyait dans son monde, il l’a alors fait tombé dans le monde humains pour se divertir.

Light décide alors de rendre justice en tuant toutes sortes de criminels, pour rendre le monde parfait.
Il commence à avoir des fans qui le nomment Kira, et le considèrent comme étant un dieu.

Chose qui n’est pas le cas de la police et du gouvernement qui le voient comme un tueur en séries.
Ils décident alors de demander de l’aide à L, un étrange détective à l’intelligence très développé qui travail dans l’ombre.

S’en suit alors un jeu de cache-cache et d’énigmes.
Le premier qui trouve l’autre à gagné !

3 comments

  • minkiss

    cet anime est une « Tuerie » dans tout les sens du terme, c’est vraiment un anime complet, avec une intrigue très prenante, des personnages très différents, des dieux glauque à souhait. bref j’adore cet univers sombre.

    Répondre
  • Noémie Bouthenot

    Un anime que j’aime beaucoup. Il est travaillé, intriguant et intéressant. Les réflexions, plans d’actions, déductions et autres ne font que rajouter du charme. Les personnages sont assez nombreux et bien retranscris. De beaux graphismes au rendez-vous. L’histoire en plus d’être complète et bien fournie; au fur et à mesure les réponses à nos questions apparaissent. Il est un peu différent du manga, mais cela ne change pas grand chose. Les shinigamis au physique disgracieux sont bien faits; cruels, observateurs, manipulateurs, … L’intelligence des personnages est bien montrées avec leurs complots.
    C’est un anime que j’ai bien aimé. La fin ma par contre assez déçue…
    Je le conseil tout de même.

    Répondre
  • Inahon

    Les premiers épisodes sont juste géniaux, mais malheureusement l’anime ralentit et mon intérêt aussi.

    L’intérêt s’envole en grande partie à partir du moment où le duel ne se fait plus réellement à distance.
    Je trouve aussi que la série manque de profondeur, de maturité : la justice, le droit de juger les hommes, ce n’est abordé que très rapidement.

    Mais ses qualités sont indéniables, même passé la première partie. La mise en scène, et la bande-son qui brille par son efficacité, sa capacité à nous tenir plus ou moins en haleine. Les personnages sont classes, attachants, intéressants.
    Et ce synopsis juste epic.
    C’est un shonen qui sait se démarquer.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *